Dans ma tête

Je suis…

Je suis Charlie,

Je suis Paris,

Je suis Bruxelles…

Aujourd’hui je suis une fois de plus sous l’emprise des ces horribles émotions …

Aujourd’hui j’ai eu peur pour les gens que j’aime et me suis aperçue qu’on ne pouvait pas savoir où chacun se trouvait en permanence… J’ai pensé à mes collègues, en plein cœur de Bruxelles, aux ami(e)s à leurs proches (tout le monde va bien…)

Aujourd’hui je m’interroge encore sur la barbarie et les horreurs…

Moi qui suis du genre à croire au destin, au Mektoub… Je me dis qu’il est impossible qu’il soit écrit qu’un taré, pour qui sa vie à tellement peu d’importance, décide de prendre la vie d’un Autre…

Enfin un « Autre »… celui qu’on est censé aimer comme son frère… « Aime ton prochain » qu’ils disaient… celui qu’on,i dans l’Ancien Testament, ne devait pas tuer : « Tu ne tueras point » ça rappelle quelque chose à quelqu’un… Et j’imagine qu’on doit trouver ces maximes dans tous les livres sacrés…

Toute la journée j’ai eu ce besoin viscéral d’écrire, de coucher ses émotions avec des mots…. Peut-être pour trouver un peu de recul… Mais cela ne sert à rien… Mon esprit est embrouillé et mes belles tournures envolées… Juste cette révolte et cette impuissance… Des larmes au bord du cœur…

Comment pourrait-on s’habituer à ça ? Comment vivre avec cette menace permanente…

On m’a toujours apprit à être tolérante le plus tolérante possible. J’ai toujours vécue entourée de gens  diversifié, fait des rencontres toutes aussi diversifiées, je ne me suis jamais posée la question de la couleur ou de la religion…

Comment en est-on arrivés là…

 

Ce soir je reprendrai le métro, la boule au ventre je ne vous le cache pas… J’irai à la danse, je vais me défouler, voir du monde parce que je n’ai pas envie de rester seule à regarder les infos, rire, et ça ne sera pas forcé, on a besoin de rire, on a besoin de vivre…

Je vais regarder et sourire à tous ces dessins humoristiques parce que je trouve que l’art et la dérision sont les meilleures armes que nous ayons…

ah non ! Nous avons aussi l’Amour… et l’Humanité…

Je pense à toutes les familles qui sont touchées, aux victimes des amalgames de ces évènements, aux vrais croyant qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour partager un message de paix et d’amour… Je pense à tous ceux qui comme moi sont avant tout des êtres humains…

Car oui, ce soir, je ne suis pas que Charlie, ni Paris, ni Bruxelles…

Je suis Humaine

DSCF4364S[1]

Publicités

6 réflexions au sujet de “Je suis…”

  1. Toute cette terreur nous brise à chaque fois. Il n’y a pas de mots, rien à comprendre. Il faut écrire pour libérer ce qui nous fait mal, ce qui nous blesse. Et espérer.
    De tout coeur avec les proches des victimes, les belges et tous ceux qui vivent à Bruxelles, en Belgique, tous ceux qui sont touchés de près ou de loin par cette tragédie.

    J'aime

    1. J’ai envie d’écrire… Besoin… Mais même si dans ma tête les mots sont là, j’ai peur de ce qu’ils pourraient dire… Comme si j’avais peur d’en rajouter… ou peur que tout cela devienne trop réel… j’arrive même plus a regarder les infos… J’ai physiquement mal… je pleure… c’est dur… Mais on avancera !! Merci pour ce petit mot très touchant !!

      J'aime

  2. Très touchant cet article. Que dire de plus…difficile de trouver les mots justes pour décrire l’horreur dans laquelle le peuple Belge et confronté. J’ai des émotions au bout de ma plume aussi… Chaleureuses pensées pour nos amis Belges, les victimes et leurs familles.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s