Dans ma tête

Je ne comprends rien aux mecs

Quand j’ai emménagé dans ce quartier, j’ai renoncé à la folie des théâtres et du Paris Artiste pour une vue sur un couvent… mais quelque part j’ai eu la sensation que quelque chose changerait ici, que j’y rencontrerai quelqu’un…

Alors que le tri se poursuit dans ma vie, que les choses se mettent en place petit a petit, que j’ai réussi a me convaincre, autant que me persuader, que j’étais sur la bonne voie même j’avais vécu des moments pas très drôles. Il est possible que les choses prennent du temps… ou, en l’occurrence, qu’il n’y ai aucune « chose » du tout…

Après les artistes ratés en mal d’égo, le comptable qui ne savait compter que les bouteilles d’alcool, le chômeur agresseur, celui qui envoie des petits cœurs 4 fois par jour pendant 6 mois et disparaît sans laisser d’adresse, et parfois même celui qui cumule le tout,  je vous présente :

Celui qui sait pas où il a mal… enfin qui brouille les pistes… enfin on sait pas trop en fait.

On passe des mois à se faire coucou à travers la vitrine du restau d’en bas, petits sourires timides, il a l’air tout doux, il a l’air gentil, il a l’air banal normal sain différent de mes coups de cœur habituels !

Et puis un soir, je rentre plus tard que prévu, on prend un verre à la fermeture du restau. On papote, on rigole, on se raccompagne (pratique quand on habite le même coin). Au moment des au revoir il me prend dans ses bras, je suis surprise, mais c’est agréable, il me dit qu’il m’appelle pour qu’on aille danser (oui non seulement il aime danser, mais il aime aussi les canapés d’angles – une autre de mes passions).

Bon je ne me vois pas encore avec la robe blanche et tout le toutim mais je me dis pourquoi pas, depuis le temps qu’on me dit que je l’ai surement sous le nez mais que je suis trop obnubilée par « tout ce qui brille » pour le voir. Depuis le temps qu’on me dit que le prochain sera le bon (le prochain quoi ? siècle ?). Depuis le temps que je me gave de comédies romantiques ou Charmant se rencontre au coin de la rue … Et puis il y avait toujours mon pressentiment vous vous souvenez !

Et puis y’a la vraie vie :

Une semaine se passe sans nouvelles.

Et moi au lieu de me rendre à l’évidence laisser tomber, j’échafaude (comme à mon habitude, le connard utile n’aura pas eu raison de toutes mes mauvaises habitudes d’un coup) tout un tas de scénarios à faire pâlir Spielberg lui même :

  • Il a quelqu’un (mais dans ces cas là pourquoi me serrer contre lui ?)
  • Je ne lui plait pas tant que ça / pas du tout / plus
  • Il est timide et n’ose pas faire le premier pas
  • Il a lu bébé blog et a fui très loin (enfin au coin de la rue mais visiblement c’est déjà très loin)
  • Il se dit que c’est pas une bonne idée l’ex du collègue (mais vu que je n’ai pas compté pour le dit collègue (et que c’est lui qui le dit), c’est comme si ça n’avait jamais existé non ?)

Bref, je passe par toutes les idées saugrenues sauf : il a mon numéro et ne s’en sert pas, parce qu’il ne veut pas !

Bah quoi ? Il a dit qu’il allait appeler donc mince espoir… et il m’a serré contre lui alors que j’ai rien demandé moi ! Alors j’ai passé une semaine a sursauter dès que j’entendais mon téléphone vibrer (et je m’excuse d’avoir été déçue alors que des gens que j’aimais bien m’écrivaient). A espérer trouver un petit message envoyé tard dans la nuit… A faire des vœux à tous les 03h03 et 17h17 comme une ado attardée (quand en plus on se tape deux nuits d’insomnies (merci la pleine lune) on en voit passer un paquet), à lire les horoscopes, à chercher « un signe, un indice, n’importe quoi !!!!! »

Mais rien, à part faire comme si rien ne s’était passé, il n’a rien fait… Le voilà mon indice, mon signe et surtout ce grand n’importe quoi !

C’est à n’y plus rien comprendre, je me retourne le cerveau… Je me dis que c’est forcément de ma faute s’il a pas poussé plus loin le truc.

Mais qu’ai je pu faire en si peu de temps ?! Rien. Si ce n’est accorder un peu trop de crédit à un simple câlin a 1h du matin, a des sourires et des coucous quasi quotidiens.

Je crois que c’est définitif je ne comprends rien aux mecs, même quand les choses paraissent claires : je me plante.

Alors si quelqu’un (homme comme femme d’ailleurs) détient un mode d’emploi, un guide de mise en route, un décodeur, n’importe quoi (oui ça devient vraiment n’importe quoi !!) je prends !

* Bon si quelqu’un a un homme pas trop moche, pas trop con, pas trop petit, pas trop gay, pas trop lâche et pas trop en couple (pas trop violent, pas trop alcoolique – comment ça je suis exigeante ?!)  sous la main je prends aussi !*

Mais voyons le positif, ça me donne matière a écrire. Celles qui vivent la même chose, se sentent moins seules, et, celles qui ont envie de se plaindre de leurs mecs se diront qu’elle ne ne sont finalement pas si mal loties !

Suite au prochain épisode !

XoXo

Publicités

6 réflexions au sujet de “Je ne comprends rien aux mecs”

  1. Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à vivre ce genre de choses ….
    Si quelqu’un te file un guide de mise en route ou un décodeur je prends aussi. J’en ai vraiment besoin !!!

    J'aime

    1. Oh bah je crois qu’on est loin d’être que 2 c’est ça le pire… C’est à n’y plus rien comprendre… Si un calin ne peut plus être interprété comme un signe d’interêt je ne vois pas ce qui peut l’être !

      J'aime

  2. Malgré mon âge (bah quoi … c’est vrai : je ne suis plus toute jeune 😜), j’ai très peu d’expérience et je n’ai jamais su voir quand je plaisais à un garçon 😛
    mais si ça peut te rassurer (pas sûre) j’ai eu droit à mon lot de cas !!!
    Je suis tombé sur un garçon qui ne voulait que coucher avec moi parce que (je le cite) « je me suis promis de coucher avant l’âge de 16 ans, et j’ai 16 ans dans une semaine ! Alors tant qu’à faire autant que ça soit avec une fille que je connais ! » … classe n’est-ce pas ?!
    Le suivant était un flirt de vacances… no comment… enfin si : lui aussi croyais que les carottes étaient cuites (sûrement que son physique à la John Travolta lui valait cet égo surdimensionnés) 😡
    Le suivant … c’est sa sœur qui m’a annoncée qu’il ne viendrait pas parce qu’il sortait avec une autre fille … Le lâche de premier ordre !
    Heureusement, un jour je suis tombée sur un garçon bien (pas le prince charmant : il a ses défauts aussi😉) et il m’a fait le plus beau des cadeaux : notre chipie ❤️
    Je sais que c’est pas facile ! Mais tu mérites mieux que tous ces types !
    Pas simple de comprendre ce que les mecs cherchent …
    Gros bisous mon 1/3 😘❤️

    J'aime

    1. Bah alors Mamie 😉 heureusement que tu as fini par le trouver le prince parfait pour toi ! La j’avoue que je commence à être plus que dubitative sur la suite des évènements !!!

      J'aime

      1. Je crois que c’est quand on ne le cherche pas qu’il pointe son nez 😉
        Ou alors quand tu es déjà en couple … 😜😂
        Allez !! Je suis certaine que quelque part il existe celui qui est fait pour toi 😘

        J'aime

      2. Alors la je suis bien d’accord et crois moi je crois que je repousserai quiconque ne remplissant pas mes critères principaux m’approcher de près ou de loi (d’ailleurs personne ne m’approche mwhaha) ! fini de donner une chance a des gens qui n’en méritent pas !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s