Dans ma tête

Le temps d’un rêve

 

Quand la nuit est notre amie… 

Petite pause d’articles, pour la minute « poésie »

Le temps d’un rêve, j’étais dans tes bras,

Le temps d’un rêve, je t’étais à toi,

Mais la nuit qui nous a un temps réuni,

Fut aussi celle où tu m’as menti,

Le temps d’un rêve tu m’as trahi.

Mais qu’importe, on s’était enfin retrouvés,

J’aurai voulu que l’aube n’arrive jamais.

Que cet instant était doux,

On était seuls, on était tout.

Le temps d’un rêve tu m’enlaçais,

Le temps d’un rêve, nous retrouvions notre complicité,

Le temps d’un rêve je rayonnais.

Le temps d’un rêve tout était facile, 

Tout était vrai,

L’Avenir n’était plus un mot fragile,

Tout était possible,

Le monde était à nous et on s’aimait,

Le temps d’un rêve..

Publicités

5 réflexions au sujet de “Le temps d’un rêve”

    1. C’est même comme ca que tout à commencé en fait … par des pseudos poèmes / journaux intimes… ca le permettait d’évacuer les émotions sans trop m’impliquer … J en ai une dizaine de cahier chez les parents…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s